Thierry Casasnovas et le diabète. Encore.

Si vous avez raté le début, nous vous rappelons qu’en Juillet dernier un adolescent diabétique de type 1 a fini en réanimation pour avoir suivi les conseils de Thierry Casasnovas et arrêté son insuline.

Là, rationnels et optimistes que nous sommes, on se dit « c’est ok il a compris la leçon ! Y a quand même un gosse qui aurait pu mourir à cause de lui ! »

Nenni ma foi, same player shoot again notre spécialiste autoproclamé presquologue en bullshitologie cherche l’extra balle et récidive sur le même thème !

Que connaît-il de la personne diabétique type 2 sur Youtube qui lui demande s’il peut jeûner et arrêter son traitement ?
Réponse : Rien.

Que sait-il des connaissances de cette personne sur la gestion de sa glycémie ?
Réponse : Rien.

Sait-il que si cette personne n’a pas été suffisamment informée par son médecin qu’il encourt des risques qui peuvent avoir des conséquences sur sa santé ?
Réponse : là non plus il n’en sait rien.

Et pourtant il lui conseille ceci :

La seule bonne réponse était : Parlez-en à votre médecin.

Mais non, mieux vaut jouer à l’apprenti sorcier, et au docteur c’est sans doute plus glorifiant. Et puis si ça tourne mal, il suffira de dire « mais je ne donne pas de conseils moi, je parle juste d’une intuition que j’ai, cette personne n’aurait pas dû prendre ma réponse à la lettre ».

Les recommandations d’actualité pour les indications et prescriptions d’auto surveillance glycémique de l’HAS

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :